lundi 9 septembre 2019

Ankarafantsika et son étonnant canyon rouge


L’ouest de Madagascar n’est pas uniquement un lieu de vacances mais aussi une localité de découvertes. La province de Majunga nous réserve bien des surprises tant par sa splendeur que par sa biodiversité qui s’y loge. Dans ce billet de blog, nous ne nous concentrerons pas sur la grande ville en question mais plutôt sur Ankarafantsika, une aire protégée authentique située à une centaine de kms au sud de Majunga.

Un riche patrimoine faunistique et floristique


Comme toutes les aires protégées malgaches, le parc d’Ankarafantsika dispose d’une riche biodiversité floristique et faunistique. Vous y trouverez des espèces animales et végétales rares et endémiques ainsi qu’un paysage onirique que vous ne rencontrerez nulle part ailleurs. Lors de votre visite, vous rencontrerez en chemin des lémuriens, de grands oiseaux comme les faucons, ou encore des plantes médicinales et bois précieux.


Un canyon rouge digne des films de westerns


Ankarafantsika est un lieu mythique où vous pourriez découvrir le canyon rouge étendu sur quelques kms de terrains. Si vous êtes fans des films westerns, vous vous en souviendrez de quelques scènes en voyant ce lieu incontournable. Deux heures de balade vous permettent de sillonner la savane et traverser ce paysage authentique et lunaire. Vous ne raterez pas les canyons rouges dits « lavaka d’Ankarokaroka », un site sauvage marqué de cathédrales de roches rouges. Selon les locaux habitant près du parc, l’endroit a subi récemment une importante érosion provoquant un changement au niveau de l’aspect des roches. Mais en y pensant, ce phénomène naturel était avantageux pour le parc, lui conférant une apparence unique et élégante qu’on ne voit pas ailleurs.

Ce lieu attire beaucoup les touristes et les scientifiques. Ils veulent découvrir sa biodiversité mais aussi la splendeur de chaque recoin. Pour infos, sachez que l’aire protégée d’Ankarafantsika s’étend sur 136 513 hectares de terres abritant 130 espèces d’oiseaux, 8 espèces de lémuriens, 18 espèces de poissons et 75 espèces de reptiles. Deuxième grenier à riz de la Grande île, elle compte aussi 6 lacs sacrés ainsi que 875 espèces floristiques différentes.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire