jeudi 18 juillet 2019

Découvrir Madagascar en parapente avec Thomas de Dorlodot

Certains d’entre vous ne connaissent pas encore Thomas ou Tom de Dorlodot. Cet homme est pourtant très connu par les aventuriers grâce à ses innombrables expéditions dans les airs. Non pas en avion mais plutôt en parapente. 

Comme il le soulignait dans ses nombreux reportages, Madagascar attirait déjà son attention depuis longtemps. Il voulait visiter à tout prix ce petit bout de terre détaché du continent africain qui offrait des falaises abruptes et un vent océanique agréable et propice pour les vols en parapente.


L’opportunité s’est donc présentée à lui. Il a atterri sur le sol malgache et se tenait prêt pour explorer la grande île en parapente en compagnie de ses amis. Une fois sur place, cela a été plus facile à dire qu’à faire. 

La suite de l’aventure


Du nord au sud, l’expérience n’était pas une mince affaire à cause de la chaleur mais aussi du délabrement de la route. Même en voiture tout-terrain, parcourir 100km était une épreuve difficile. Une fois qu’ils atterrissent sur un point précis de la grande île, il leur fallait faire le chemin à pied pour atteindre le point le plus culminant. 

Fort heureusement, la population locale était à sa rescousse pour leur indiquer le chemin pour atteindre les montagnes. Grâce à certains locaux, l’aventure se poursuivait à pirogue, en jeep et même à pied. Il fallait sillonner des sentiers étroits pour trouver un super spot de départ. Et pour les remercier, un des équipages a décidé d’emmener un villageois en vol tandem. Ce qui a fait de lui le héros du village.

Pendant l’expédition, l’équipe était composée des parapenteurs Horacio Llorens, Theo de Blic, et Harold (frère de Thomas) ainsi que des photographes Benoît Delfosse et John Stapels. Selon eux, le parapente était une agréable façon de briser la glace. Le principal était de s’immerger dans une autre culture, de faire connaissance avec le mode de vie d’autres personnes, et certainement de vivre ces moments forts en survolant Madagascar en parapente. 

Alors, tenté ? Préparez-vous car ce sera bientôt votre tour ! 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire